Durabilité : l’impact prime sur la conformité

Afin que la gestion durable devienne un facteur de succès, il ne suffit pas de recueillir des données pour la conformité. Ce n’est que lorsque la durabilité est adoptée par l’ensemble de l’entreprise et mise en œuvre au-delà de ses propres chaînes d’approvisionnement qu’une étape essentielle est franchie vers la pérennité.

De nombreuses PME participent depuis longtemps à la durabilité sans en prendre véritablement conscience. Par exemple, lorsque nous économisons dans les matériaux, réduisons les coûts de transport ou prolongeons la durée de vie d’un produit, nous contribuons automatiquement à plus de durabilité. Ces activités peuvent donc parfaitement être intégrées dans la stratégie de durabilité d’une entreprise. Lorsque ces diverses initiatives sont reliées à des objectifs, une image plus claire émerge de la situation de l’entreprise et de ce qu’il reste à accomplir.

L’impact avant la conformité

La pression ne cesse d’augmenter: Les inondations, la sécheresse et les mauvaises récoltes rappellent constamment la réalité inconfortable provoquée par le changement climatique ainsi que l’urgence de passer des combustibles fossiles à des cycles énergétiques durables. 

Avec ses dix-sept Objectifs de Développement durable (ODD), les Nations Unies ont lancé la stratégie mondiale de durabilité. Tous les États membres rendent compte annuellement de leurs progrès (Agenda 2030). Ces objectifs comprennent des aspects écologiques, sociaux et économiques et servent de point de départ aux législations étatiques. Les lois suivent certes à des rythmes différents, mais elles suivent et, avec elles, les réglementations sont continuellement renforcées. 

Les objectifs de développement durable sont également un excellent moyen pour les entreprises d’accélérer leurs efforts dans ce domaine. Chez Bystronic, en collaboration avec des parties prenantes externes et internes, nous avons défini à quels objectifs de l’ONU nous sommes en mesure de contribuer. Cela a déclenché une véritable vague de motivation parmi les collaborateurs. A mon avis, considérer la durabilité uniquement comme une question de conformité est insuffisant. Notre devise est  » impact over compliance « . Notre objectif est d’obtenir le plus grand impact possible. Nous avons encore beaucoup à faire et en même temps, nous mettons tout en œuvre pour progresser efficacement. Les opportunités entrepreneuriales ne peuvent se concrétiser de manière durable, que si elles sont adoptées à l’unanimité, de la base au sommet.

Intégration effective dans la stratégie d’entreprise

Dans le cadre de l’industrie métallurgique de transformation et d’exportation, nous devons garantir chez Bystronic, que notre matériau, la tôle, s’intègrera également dans un avenir « vert et durable ». En d’autres termes il devra être évolutif.

La tôle, peut-elle faire partie d’un avenir durable ? La réponse est sans conteste : oui. La tôle est utilisée pratiquement partout aujourd’hui. Elle est également nécessaire car elle contribue à de nombreuses solutions durables telles que les éoliennes, les voitures électriques et leurs stations de recharge. Mais est-ce suffisant ? Cette fois la réponse est négative. Nous devons également veiller à ce que la production d’acier soit neutre en ce qui concerne le CO2 et que l’ensemble de l’écosystème qui nous entoure soit durable – non seulement pour nous, mais également pour nos clients et nos partenaires.

Chez Bystronic, nous considérons le développement durable à trois niveaux : Premièrement, cela va de soi, nous voulons rendre Bystronic plus durable. Deuxièmement, nous devons considérer nos clientes et clients. Troisièmement, nous voulons orienter notre industrie vers la durabilité en mettant en place les écosystèmes correspondants. C’est la raison pour laquelle nous avons intégré la durabilité (ESG) comme élément central de notre stratégie d’entreprise et développé notre propre référentiel. Celui-ci s’appuie sur nos enjeux matériels et sur les objectifs définis par les Nations Unies : favoriser le développement des collaborateurs (« Empowered people »), les solutions durables (« Sustainable solutions ») et l’entrepreneuriat responsable (« Responsive business »). Nous ferons le point en octobre lors de notre premier rapport sur la durabilité.  

Chaînes d’approvisionnement durables

L’objectif à long terme de notre stratégie  » Sustainable Solutions  » est une  » production climatiquement neutre « . Un exemple : Dans notre siège de Niederönz BE, nous savons opté pour 100 % d’énergie hydraulique, nous avons installé un système photovoltaïque ainsi que des bornes de recharge pour les véhicules électriques.

Mais c’est au niveau des émissions « scope 3 » que nous pouvons atteindre la meilleure performance. Il s’agit de l’énergie consommée lors de l’utilisation de nos machines. Ces émissions ne peuvent être réduites qu’en augmentant l’efficacité des ressources et de l’énergie. Cependant, une ingénierie mécanique durable signifie également répondre à la question : comment optimiser une machine laser servant à découper la tôle pour que la production émette le moins de déchets possible? Notre nouveau département « Sustainable Engineering » élabore à cet égard de nouvelles solutions.

Lors de l’achat, nous analysons avec nos fournisseurs, la manière de limiter les émissions tout au long du processus de création de valeur. Parallèlement, nous testons déjà le traitement de « l’acier vert » sur nos machines. Avec des partenaires énergétiques, nous proposons également à nos clients des solutions globales afin qu’ils puissent, avec nos systèmes, acquérir des générateurs photovoltaïques ou d’azote. Ainsi, nous pouvons offrir à nos clients des solutions durables et innovantes et renforcer encore plus nos relations.

Mettre l’accent sur l’impact

Comment procéder pour une PME? L’idéal est de démarrer à l’endroit où des améliorations écologiques et économiques sont déjà en cours. De nombreuses initiatives peuvent déjà être analysées à l’aune de la durabilité. Il faut souligner que de nombreux collaborateurs sont passionnés par la durabilité. Chez Bystronic, nous avons créé un Conseil de Durabilité qui regroupe tous les départements afin de développer des idées novatrices et des potentiels d’amélioration. Lorsque les premiers chiffres et fait sont établis, des objectifs ambitieux peuvent être fixés. De nombreux employés sont prêts à apporter leur contribution à une transformation durable. Ils apprécient que leur employeur agisse de manière responsable et ne se contente pas de faire du « greenwashing ».

Swiss Export Partners

Partenaire principal

Partenaire du réseau