Une PME d’Herisau active dans les grandes installations depuis 20 ans

Les télémètres laser les plus précis du monde ne sont pas développés dans la Silicon Valley ou dans une start-up branchée de Zurich, ni produits quelque part en Asie. Non, ils sont réalisés dans la paisible ville de Herisau, au sein d’une PME. L’entreprise Dimetix, pour ses appareils de mesure, garantit un écart maximal d’un millimètre pour des distances allant jusqu’à 500 mètres.

Cachés dans les grandes installations

En raison de leurs dimensions réduites, les capteurs installés dans une installation sont souvent à peine ou pas du tout perceptibles. Et pourtant, ils sont répartis partout dans le monde et apportent leur contribution de manière fiable au bon déroulement, par exemple, des processus logistiques sensibles, tels que ceux rencontrés dans les entrepôts à hauts rayonnages ou les applications relatives aux grues. Les capteurs Dimetix sont également souvent utilisés pour la surveillance de falaises ou de barrages qui, pour des raisons de sécurité, nécessitent des résultats extrêmement précis. Ces capteurs sont donc généralement de petits auxiliaires indispensables, invisibles à nos yeux, qui contribuent inlassablement à garantir un déroulement précis et sans erreur des processus.

Les capteurs de distance longue portée les plus précis au monde sont également utilisés dans la construction de voies ferrées, la surveillance de bâtiments, l’exploitation minière et le traitement des métaux – pour ne citer que quelques autres exemples.

Il faut souligner que les capteurs Dimetix ont surveillé le déplacement du sarcophage de Tchernobyl. Il va sans dire que toute erreur, lors des travaux d’assainissement de la centrale nucléaire fortement endommagée et radioactive, pouvait avoir des conséquences fatales. Actuellement en Suisse, dans le cadre de la construction du tunnel sous la gare de Berne, une vingtaine de capteurs Dimetix surveillent les structures.

Beaucoup d’entre nous ont probablement sans le savoir, déjà été en contact avec des applications intégrant des capteurs Dimetix.

Développement constant et plaisir des applications possibles et « impossibles »

« On nous demande souvent d’intervenir lorsque d’autres ne peuvent le faire. Sur de grandes distances, aucun autre appareil de même type au monde n’atteint une telle précision de mesure », explique Stefan Taeschler, fondateur, propriétaire et directeur de l’entreprise Dimetix AG.

De telles demandes et commandes incitent le fondateur de l’entreprise, Stefan Taeschler, et ses ingénieurs en électrotechnique à développer constamment leur produit et à l’adapter à tous les souhaits possibles et « impossibles » des clients.

 » Les clients ont un contact direct avec ceux qui développent les produits, ce qui présente un avantage certain pour notre petite équipe. Le client reçoit bien plus que l’appareil, il est également soutenu dans l’application concrète et nous évaluons pour lui toutes les possibilités techniques », explique Taeschler, lui-même ingénieur de formation. « Par exemple, l’acier peut être mesuré jusqu’à une température de 1000 degrés sans problème. Nos appareils permettent également la mesure au-delà de 1300 degrés », précise Taeschler. Comme chaque capteur est produit, testé et doté d’un numéro de série, l’équipe peut toujours, en cas de demande du client, consulter toutes les données de mesure sur le banc d’essai jusqu’au tout premier appareil.

Distribution mondiale

Les capteurs Dimetix sont solidement intégrés dans le marché depuis vingt ans et de nombreuses entreprises ne peuvent plus s’en passer. Grâce à un réseau mondial de distribution bien développé, instruit en permanence et constamment étendu, les clients, dans la plupart des pays, disposent d’un interlocuteur compétent sur place. Celui-ci est en mesure d’offrir une assistance et des pièces de rechange en quelques heures.

Une attention particulière doit, entre autres, être accordée à la région asiatique. Là aussi, les capteurs dotés de logiciels très complexes et techniquement sophistiqués sont intégrés dans une grande variété de grands et petits systèmes ou encore utilisés dans d’autres domaines.

La Corée du Sud, par exemple, est un débouché intéressant. Soulignons en particulier que la responsable du secteur technique des capteurs Dimetix en Corée du Sud, Mme Jeong, représente actuellement en tant que femme une exception dans ce domaine. Il est cependant rassurant de constater que dans ce milieu parfois rude, le nombre de femmes ne cesse d’augmenter. Les capteurs Dimetix n’appartiennent pas uniquement au monde masculin.




Système anti-collision assurant une surveillance continue pendant le transport des conteneurs. Une des nombreuses applications possibles grâce aux capteurs Dimetix.

Swiss Export Partners

Partenaire principal

Partenaire du réseau